Hortamuseum

Biographie

pa-portrait-96.jpg pa-portrait-59.jpg pa-portrait-27.jpg pa-portrait-06.jpg © SOFAM

1861

Horta naît le 6 janvier à Gand. Son père est cordonnier.

1873

S'inscrit à la section d'architecture de l'Académie des Beaux-Arts de Gand.
Il continue à fréquenter l'Athénée Royal de Gand, de 1874 à 1877.

1878

Part à Paris où il entre dans l'atelier d'un architecte décorateur: Jules Debuysson. «Mon séjour à Paris, mes promenades, la visite des monuments et des musées avaient ouvertes toutes grandes les portes de mon coeur d'artiste. Aucune école n'aurait pu mieux m'enseigner l'enthousiasme de l'architecture que la vue, la lecture des monuments m'a donné et qui m'est resté pour toujours.» (Mémoires, p. 8).

1880

Le père d'Horta meurt le 13 juin: le jeune homme rentre en Belgique.

1881

Premier mariage et déménagement à Bruxelles. S'inscrit à l'Académie Royale des Beaux-Arts. Entre en stage chez Balat (architecte favori de Léopold II, auteur, entre autres, du Musée d'Art ancien, rue de la Régence à Bruxelles et des Serres royales à Laeken).

1884

Remporte le premier prix Godecharle d'architecture avec un projet de Parlement.

1885

Construit trois maisons, rue des Douze Chambres à Gand.

1887

Remporte le concours triennal organisé par l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles pour ses anciens étudiants, avec un projet de Musée d'Histoire naturelle.

1889

Se rend à Paris pour visiter l'exposition universelle (Tour Eiffel, Galerie des Machines).
Grâce à Balat, reçoit la commande d'un pavillon destiné à abriter une sculpture de Jef Lambeaux «Les Passions humaines».

1890

Naissance de Simone Horta.
Maison Matyn, 50 Rue de Bordeaux à Saint-Gilles (Bruxelles).

1892

Devient professeur à la Faculté Polytechnique de l'Université Libre de Bruxelles. Démissionne en 1911.

1893

Maison Autrique, 286 Chaussée de Haecht à Schaerbeek (Bruxelles).
Maison Tassel, 6 rue Paul-Emile Janson à Bruxelles.

1894

Devient président de la Société Centrale d'Architecture de Belgique.
Maison Frison, 37 rue Lebeau à Bruxelles.
Hôtel Solvay, 224 avenue Louise à Bruxelles.

1895

Hôtel Van Eetvelde, 4 avenue Palmerston à Bruxelles (agrandi en 1898-1901).
Maison du Peuple, 12 place E. Vandervelde à Bruxelles. Démolie en 1965-66.
Jardin d'Enfants, 40 rue Saint-Ghislain à Bruxelles.
Hôtel Deprez-Van de Velde, 3 avenue Palmerston à Bruxelles.

1898

Maison et atelier, 23-25 rue Américaine à Saint-Gilles (devenus Musée Horta en 1969).

1899

Hôtel Aubecq, 520 avenue Louise à Bruxelles. Démoli en 1950.
Maison Carpentier à Renaix.

1900

Magasins «A l'Innovation», rue Neuve à Bruxelles. Incendiés en 1968.

1901

Hôtel Roger, 459 avenue Louise à Bruxelles. Totalement modifié.
Maison Dubois, 80 avenue Brugmann à Forest (Bruxelles).
Maison Braecke, 31 rue de l'Abdication à Bruxelles.

1902

Hôtel Max Hallet, 346 avenue Louise à Bruxelles.

1903

Musée des Beaux-Arts à Tournai. Achevé en 1928.
Magasins Anspach, rue Grétry à Bruxelles. Démolis.
Grand Bazar Anspach à Francfort-sur-le-Main. Démoli.

1906

Divorce de V. Horta.
Magasins Waucquez, 20 rue des Sables à Bruxelles (Centre Belge de la Bande dessinée).
Hôpital Brugmann à Jette. Achevé en 1923.

1908

Second mariage de Victor Horta avec une Suédoise, Julia Carlsson.

1909

Magasins Wolfers, 11-13 rue d'Arenberg à Bruxelles.

1912

Horta est chargé d'un projet de réorganisation des cours à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.

1913

Devient directeur de cette Académie avec un mandat de trois ans.

1916

Se rend à Londres à un Congrès pour la «Reconstruction de la Belgique». Les autorités allemandes apprennent sa présence là-bas. Horta, dans l'impossibilité de regagner la Belgique part aux Etats-Unis. Il y séjournera jusqu'en janvier 1919.

1919

Vend sa maison et son atelier de la rue Américaine.
Premiers plans du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Inauguré en 1928.
Devient professeur à l'Institut Supérieur des Beaux-Arts d'Anvers.

1925

Architecte du Pavillon d'honneur de la Belgique à l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes à Paris.
Devient Directeur de la classe des Beaux-Arts de l'Académie Royale de Belgique.

1932

Horta est élevé au titre de baron.

1937

Projet définitif de la Gare Centrale à Bruxelles.

1939

Entame la rédaction de ses Mémoires.

1945

Envoie au pilon une partie de ses archives.

1947

Décès le 8 septembre.